Historique

Créé en 1990, le Liberty Band est issu de la volonté d’un petit groupe d’amis musiciens, qui s’est d’ailleurs très vite étoffé, de choisir le style Big Band et la Variété Jazz.

 

1995 verra la sortie d’un premier album compact disc : « Déjà 5 ans »
1999 sera l’année de naissance d’un second CD : « Récidive »
L’année 2000 sera un moment phare du groupe. Les rangs grossissent suite à l’arrivée d’un autre Big Band de la région arrageoise, le Lad’s in Band, qui lui donnera sa forme actuelle, soit plus de vingt musiciens. les choix musicaux, outre la variété Jazz, se tournent vers les grands standards, mais aussi vers la Soul Music et le Funk, ce qui permet au Liberty Band de toucher un plus large public.
En 2004, un troisième CD enregistré en live à l’Espace François Mitterrand à Achicourt est sorti.
Le Liberty Band a rencontré (et parfois joué avec) les plus grands musiciens de jazz, notamment par l’intermédiaire de prestations printanières de jazz à Achicourt dans le cadre du Festival Jazz en Artois :
  • 2000 : première partie de Ray BARETO
  • 2001 : première partie de Birelli LAGRENE
  • 2003 : première partie de Joe ZAWINUL
  • 2004 : première partie du spectacle de Richard Bohringer : C’est beau une ville là
  • 2007 : invité pour un concert à Oudenaarde (Belgique)

 

De décembre 2008 à avril 2012, c’est Maxime Lavoine qui se voit confié la direction artistique. Le Liberty Band n’a cessé de grandir, par l’arrivée de nouveaux musiciens expérimentés, parfois semi-professionnels et de sa participation à des manifestations d’envergure (Main Square Festival par exemple).

En avril 2012, Maxime Lavoine a cédé sa place à Romuald Serrurier, nouveau Chef d’Orchestre qui vient redynamiser l’orchestre par l’instauration d’un état d’esprit très Funk, autour de l’improvisation et du jeu de scène.